RDC: La BAD finance, à hauteur de 1,8 millions USD différents projets des acteurs dans les différents secteurs de développement de la RDC

0

La Banque africaine de développement, BAD, finance, à hauteur de 1,8 millions de dollars américains, différents projets des acteurs intervenants dans les différents secteurs de développement de la RDC.

C’est ce qui fait l’objet de la réunion entre le gouvernement congolais ainsi que la Banque africaine de développement (BAD) ce jeudi 14 juillet à Kinshasa dans le cadre de consultations des acteurs intervenants dans les différents secteurs de développement financés par la BAD, rapporte la Radio Okapi.

Ainsi, cinquante-deux projets ont été approuvés sur la période de 2013-2022.

Au cours de cette journée, il a été question d’un entretien entre le gouvernement et la BAD afin de repenser la stratégie pour des nouveaux horizons.

L’objectif principal dans la mise en œuvre de la stratégie de la BAD en RDC est celui d’aider le pays à sortir de son état de fragilité, indique la Radio onusienne.

Six axes en effet sont ciblés, dont les infrastructures, l’agriculture, la gouvernance, les secteurs financiers et le social.

« La présente réunion a pour objectif, de s’assurer que les interventions retenues sont alignées au rang des priorités classées par le gouvernement », a déclaré la vice-ministre des Finances, O’neige Nsele cité par la Radio Okapi.

Cependant, d’après le ministre des Affaires sociales, Modeste Mutinga, il s’avère que tous les projets sont bien ficelés et approuvés par la BAD, mais il y a un souci :

« La bureaucratie technique de la BAD est aussi contraignante et lourde. Si on peut alléger et faire de sorte que ce projet, qui concerne la population qui doit avoir un impact direct sur l’emploi, commence assez rapidement. »

Solemane Kone, directeur adjoint et responsable pays de la BAD, dit avoir a bien acquiescé cette observation.

Pour lui, les acteurs devraient mettre un peu plus de consistance dans leurs projets.

 

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here