RDC: la CENI confrontée aux difficultés logistiques

0

Ceni

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) plaide pour l’acquisition de nouveaux moyens logistiques pour organiser les élections dans les meilleures conditions. Dans son rapport 2014-2015, elle fait mention de la défectuosité des plusieurs engins à sa disposition. Le nombre actuel d’automobiles, des motos, des groupes électrogènes dont elle dispose ne peut pas supporter les opérations électorales.

Le rapport 2014-2015 de la Ceni laisse entrevoir que la centrale électorale n’est pas prête matériellement pour organiser à ce jour les élections en RDC dans les meilleures conditions. Sur 626 véhicules que compte cette institution d’appui à la démocratie, 28 seulement sont en très bon état.

Elle demande le remplacement d’au moins 392 véhicules actuellement hors-usage. Le rapport indique que tout au long de ces deux cycles électoraux, la Ceni avait acquis à travers différents projets 2.580 motos. Des engins roulants adaptés aux sites à accès difficile. Mais dans ce lot, 3% seulement de motos sont encore opérationnelles, soit 86 motos disponibles.

Par ailleurs, le rapport de la Ceni indique que 39% des 6 011 générateurs électriques sont déjà déclassés. Ce matériel est important surtout dans l’arrière-pays où la desserte en électricité est insuffisante.

Une autre difficulté évoquée dans ce rapport est d’ordre immobilier. Sur l’ensemble de bâtiments occupés par la Ceni, 62% appartiennent aux privés et sont pris en location. Le reste étant constitué des bâtiments publics. Mais ces derniers sont très délabrés et nécessitent des travaux de réhabilitation.

Un article de Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here