RDC: La cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita déplore une dynamique des Congolais de la diaspora qui aggravent le discours de la haine

0

La cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita constate qu’il existe toute une dynamique des Congolais de la diaspora qui contribuent largement au phénomène.

Elle appelle donc à la répression des tels actes, en traduisant les auteurs devant les juridictions appropriées.

« C’est le lieu pour moi d’inviter les autorités congolaises avec l’accompagnement de tous les partenaires à poursuivre les efforts pour lutter contre l’impunité des tels actes, en traduisant les auteurs devant les juridictions appropriées, qu’ils se trouvent ou non sur le territoire congolais. », dit Bintou Keita.

Au nombre des principales causes du discours de haine, le rapport de l’atelier sur les stratégies de lutte contre les discours de haine en RDC épingle aussi la politique de la territoriale des originaires et la compétition politique.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here