RDC: la condamnation du pasteur Denis Lessie réduite à 15 mois en appel

3
IMG_0210
Le pasteur Denis Lessie après le verdict de son procès en appel l’opposant au pasteur Jean-Baptiste Ntahwa sur l’escroquerie et l’association de malfaiteurs le 05/03/2014 la cour militaire à de Kinshasa/Gombe. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Cour militaire de Kinshasa/Gombe a réduit en appel à 15 mois de prison la condamnation du pasteur Denis Lessie dans l’affaire qui l’opposait à Jean-Baptiste Ntawa, ancien ministre congolais du Budget. En première instance, il avait été condamné à 10 ans de servitude pénale. Le pasteur qui a déjà passé 12 mois en prison en sortira dans trois mois.

Dans l’arrêt en appel rendu ce mercredi 5 mars, Denis Lessie a été acquitté pour l’accusation d’association de malfaiteurs. La Cour maintient la condamnation pour escroquerie et  incitation à la violation de consigne militaire prononcée en première instance.

Elle condamne également le responsable de l’Eglise « Arche de Noé » à restituer à Jean-Baptiste Ntawa 62 500 dollars dans 8 jours et 33 000 dollars américains à Dhrolia Umedali dans les 3 prochains mois. Ce dernier avait racheté la jeep Hyundai que l’ancien ministre du budget avait cédée à Lessie, en contrepartie d’une nomination dans le gouvernement. La Jeep doit être restituée à Jean-Baptiste Ntawa.

La Cour a également décidé du sort de deux complices de Denis Lessie. Thierry Okunimo est acquitté alors que l’adjudant Louis Kasongo écope de 3 ans de prison pour violation de consigne militaire. Le militaire doit, en outre, restituer la somme de 20 300 dollars américains perçue auprès de Jean-Baptiste Ntawa.

Tous les trois prévenus sont condamnés solidairement à titre de dommages et intérêts à payer à l’ancien ministre du Budget 5 000 dollars.

Les fidèles de l’Eglise « Arche de Noé » ont accueilli ce verdict par des cris de joie. C’est la fin d’un feuilleton qui a duré près d’une année.

Le pasteur Denis Lessie a été arrêté en avril 2013 pour avoir escroqué Jean-Baptiste Ntawa, ancien ministre du Budget dans le gouvernement Muzito, en lui promettant de faire partie du gouvernement d’Augustin Matata Ponyo.

Avec ses complices, Lessie a extorqué des biens dont une jeep Hyundai et une somme de 135 000 dollars américains à Ntawa qui est aussi pasteur de l’église Mont Carmel à Kinshasa.

Pendant tout le procès, Denis Lessie a toujours affirmé que le véhicule qu’on l’accuse d’avoir extorqué est une donation du pasteur Ntawa à son endroit. Pour prouver son allégation, il avait brandi l’acte de cession établi en sa faveur par Jean-Baptiste Ntawa.

(Source : Radio Okapi)

3 COMMENTS

  1. @Monsieur Denis Lessi alias Moto na nzondo, je pense que votre sejour dans le milieu carceral vous a assagi.

  2. Denis Eza avertissement nzambe apesi yo..C’est à toi de confesser tes pechés et de se repentir, faute de quoi ton sort et ta fin risque d’être pire… Soki oza na matoyi yakoyoka ..Tosa ndeko, car Dieu a pitié de toi!!Lui qui n’aime pas la Mort d’un pecheur, il veut plutôt qu’il se repend pr être sauver..A bon entendeur salut!!

  3. grand muzombo, pourquoi oboma parent na yo, na ki ndoki , tala lelo mon cher oza yo moko,
    et pourtant oza conscient que kindoki nayo eza kaka, vraiment , il faut osambela ,
    mais parent esi akenda

Leave a Reply to daggi Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here