RDC: La MONUSCO fermera «lorsque le Conseil de sécurité estimera que son mandat est accompli»

0


La MONUSCO fermera ses portes lorsque le Conseil de sécurité de l’ONU estimera que son mandat a été accompli, a déclaré la porte-parole intérimaire de la Mission onusienne en RDC, Florence Marshall, mercredi 27 septembre, au cours de la conférence de presse vidéo hebdomadaire des Nations unies avec les journalistes de Goma et Kinshasa.

«Le mandat de la mission est de contribuer à accompagner le peuple congolais sur la voie de la paix, de la stabilité et du développement. Une fois que le Conseil de sécurité estimera que ce mandat a été accompli, il se prononcera pour le départ de la mission» , a affirmé Florence Marshall.

Elle répondait à une question sur la réaction de la MONUSCO à l’exigence du président congolais, Joseph Kabila, lors de la 72e Assemblée générale des Nations unies. Dans son discours prononcé à New York, il avait indiqué qu’après 20 ans de présence, la mission n’avait pas à s’éterniser en RDC.

«Par essence, une mission de maintien de la paix n’est pas amenée à rester indéfiniment dans un pays. Les agences, les Fonds et les Programmes qui sont représentés ici, qui étaient présents dans le pays avant l’arrivée de la Mission resteront quant à eux, afin de travailler notamment pour la réalisation des objectifs de développement durable» , a précisé Florence Marshall.

Elle a rappelé que «c’est exactement ce qui vient de se passer il y a quelques mois dans un autre pays du continent africain avec la fermeture de l’ONUCI qui était la Mission de maintien de la paix en Côte d’Ivoire.»

Florence Marshall a par ailleurs rappelé qu’un dialogue stratégique est engagé depuis quelques années déjà entre les Nations unies et le gouvernement congolais afin de s’entendre sur la stratégie de retrait de la MONUSCO.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here