RDC: Le Gouvernement adopte le Projet du Guichet Numérique de la République Démocratique du Congo

0

Le Ministre du Numérique a présenté au Conseil le projet du Guichet Numérique de la République Démocratique du Congo ainsi que ses fonctionnalités.

C’était au cours de la réunion du Conseil des Ministres tenue ce vendredi 2 septembre 2022.

Il a rappelé que dans le cadre de l’assainissement du climat des affaires, le Gouvernement de la République a adopté au cours de la 10ème Réunion du Conseil des Ministres du vendredi 02 juillet 2021 les réformes y relatives et a pris l’option de les transformer en assignations spécifiques attribuées à seize (16) Ministères réformateurs.
Le Ministère du Numérique a été notifié à cet effet pour celle qui consiste en la mise en place de l’e-Gouvernement et de l’e-Administration avant la fin du quatrième trimestre de l’année 2022.

Une Commission permanente, nommée CP-eGov, composée des délégués sectoriels de Ministères réformateurs a été mis en place au sein du Ministère du Numérique par un Arrêté ministériel du 01 novembre 2022 et des travaux sur la maturité des systèmes d’informations ont été amorcés.

Le Guichet Numérique tel que proposé prend en compte la culture de changement en favorisant l’esprit collaboratif et l’inclusion numérique au sein des communautés. Cet outil rendra le numérique accessible à chaque congolais, selon son rang, et permettra de transmettre les compétences numériques qui pourraient être un levier de son inclusion sociale et économique.

Le Ministre du Numérique a précisé que ce modèle technique proposé par eProseed est une solution innovante qui prend en compte deux principales composantes, à savoir : une plateforme logicielle intégrée et complète et des infrastructures.

La firme eProseed qui bénéficie du soutien du partenaire financier « Royal Capital », un Fond Souverain des Émirats Arabes Unis, va concevoir et exploiter le Guichet Numérique dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé avec un investissement initial de 130 millions de dollars américains, sans endettement de l’Etat, ni recours à une quelconque garantie souveraine.

Le Conseil a pris acte de cette Note d’information.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here