RDC : le Plan d’actions prioritaires des affaires coutumières (PAP 2022-2024) validé par le VPM, ministre de l’Intérieur Daniel Aselo Okito wa Koy

0

Le Plan d’actions prioritaires des affaires coutumières (PAP 2022-2024) a été validé par le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécuritaire, décentralisation et affaires coutumières, Daniel Aselo Okito wa Koy, ce mardi à Kinshasa. Il prendra en compte la période 2022-2024 et  permettra aux autorités coutumières de bien jouer chacun son rôle dans leurs entités respectives.

C’était au cours d’un atelier organisé par le secrétariat général aux Affaires coutumières.

Selon le vice-Premier ministre Daniel Aselo Okito cité par l’ACP, ce document constitue l’unique cadre programmatique fédérateur de référence du secrétariat général aux affaires coutumières mis à la disposition des organisations de la société civile, des partenaires techniques et financiers ainsi que des organisations au développement qui accompagnent l’administration des affaires coutumières dans l’accomplissement des missions lui dévolues par le gouvernement, à travers son programme d’actions 2021-2023.

Présentes à cette séance de travail, les autorités coutumières se sont montrées favorables à l’élaboration et à la validation de ce document qui reconnait la valeur du pouvoir ancestral et qui vient en solution aux différends entre les chefs coutumiers, et entre ces derniers et leurs administrés.

« Nous sommes satisfaits de disposer d’un plan d’actions prioritaires pour l’exercice 2022-2023 et de nous doter d’un cadre stratégique unique de référence pour les interventions de toutes les parties prenantes au développement. Ce plan nous aidera à parachever l’installation des commissions consultatives des règlements des conflits coutumiers dans les secteurs, chefferies, provinces et au niveau national », a déclaré le président du Conseil supérieur de l’autorité traditionnelle et coutumière (CONATC), Mfumu Difima Ntinu cité par l’ACP.

Et de faire savoir: ” ce plan a mis en place des mécanismes de prévention des conflits communautaires et intercommunautaire, qui permettront d’organiser de manière régulière les conférences nationales des autorités coutumières.

En outre, le chef coutumier Mfumu Difima Ntinu souligne que le PAP 2022-2024 vient d’élaborer et de mettre à jour la cartographie du patrimoine coutumier et va constituer une base de données du patrimoine coutumier.

Enfin, il a exprimé la reconnaissance de ses pairs au vice-Premier ministre Daniel Aselo Okito, pour la nomination d’un secrétaire général aux Affaires coutumières et ses efforts inlassables pour l’organisation de ce secteur.

Dans son mot de clôture, le secrétaire général aux Affaires coutumières, Augustin Mungimi Tiamweni, a soutenu que ce plan d’actions prioritaires découle de la vision du Président de la République contenue dans le programme d’actions du gouvernement 2021-2023, à qui il a adressé le remerciement de toute son administration et des autorités coutumières de la RDC.

Témoignant son estime à l’endroit du vice-Premier ministre Daniel Aselo, M.Mungimi a ainsi salué celui qui a mis toutes les batteries en marche pour que le projet dudit plan d’action soit réalisé.

Il a aussi témoigné sa gratitude à tous les agents de différentes directions des Affaires coutumières qui ont concouru à l’élaboration de ce document.

Bishop Mfundu

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here