RDC : Les Eglises de réveil de Kinshasa dans le collimateur de la police

1

0280120141239090000004306228-6498474

(KINSHASA)- La traque des Eglises de réveil pour les nuisances sonores débute lundi sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa. Le moratoire fixé par l’hôtel de ville de Kinshasa les appelant à se conformer à cette réglementation expire le 16 février.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta avait rappelé plusieurs fois les pasteurs à l’ordre. Ensemble, ils s’étaient d’ailleurs réunis deux fois pour dégager les pistes de solution. Les hommes de Dieu avaient accepté de se plier à cette obligation. Les rencontres religieuses et  autres cultes sources de tapage diurne et nocturne seront désormais répréhensibles conformément à la loi, a rappelé un adjoint du chef de la police ville de Kinshasa.

‘‘Nous voulons un peu de temps pour nous permettre de construire les temples appropriés parce que certaines églises n’ont pas maintenant les moyens d’avoir ce genre d’infrastructures’’, a déploré le pasteur docteur Ngalasi de l’Eglise la Louange. En dehors des églises, les bars et terrasses sont également concernés par cette mesure. L’application de cette mesure entre en vigueur six mois seulement après le vote de l’édit portant réglementation de pollution sonore dans la capitale.

(Avec 7sur7)

 

1 COMMENT

  1. bonne nouvelle enfin nous allons nous débarrassés de toutes ses boutiques de Satan qui ne produit aucune bénéfice au coeur des hommes.

Leave a Reply to daggi Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here