RDC : Les États-Unis, le Canada, la Corée du Sud, le Japon, la Suisse et le Royaume-Uni prennent note du discours de Tshisekedi et s’engagent à soutenir le renforcement de la démocratie et des institutions dans le pays

0
Le Président Felix Tshisekedi

Dans une déclaration commune, les États-Unis, le Canada, la Corée du Sud, le Japon, la Suisse et le Royaume-Uni ont dit avior pris note de l’adresse à la nation du président Felix Tshisekedi faite le dimanche dernier.

Ces pays ont aussi promis de s’engager à soutenir un processus de réforme visant à garantir le changement que le peuple congolais demande.

“En tant que fidèles partenaires du peuple de la RDC, les États-Unis, le Canada, la Corée du Sud, le Japon, la Suisse et le Royaume-Uni réaffirment leur engagement à soutenir un processus de réforme visant à garantir le changement que le peuple congolais demande, notamment le renforcement de la démocratie et des institutions de la République, la lutte contre la corruption et l’impunité, la consolidation de la paix et de la sécurité et la création d’une prospérité inclusive pour toutes et tous”, peut-on lie dans le communiqué. 

Ces six nations ont à cet effet appellé toutes les parties à travailler de bonne foi et à s’engager pacifiquement dans le processus politique, “en évitant toute action qui pourrait générer violence ou insécurité à travers le pays”. 

Lors de son adresse à la nation dimanche dernier, Felix Tshisekedi a notamment annoncé la nomination d’un informateur qui devra identifier une nouvelle majorité parlementaire. Une annonce qui, en principe, met fin à l’existence de l’actuelle coalition au pouvoir formée par le FCC de Joseph Kabila et la CACH de Felix Tshisekedi.

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here