RDC : Les membres du conseil d’administration de la SNEL ont échangé avec le président du sénat Bahati Lukwebo

0

Les membres du conseil d’administration de la société Nationale d’électricité (SNEL) ont été reçu ce jeudi 13 mai par le président du sénat, le Professeur Bahati Lukwebo.

Au menu de leur échange: les problèmes et les difficultés que connait la  Société nationale d’électricité (SNEL).

Conduits par André-Alain Atundu Liongo, le président du conseil d’administration et sa délégation, les deux parties ont abordé les questions sur les dossiers liés au vol des câbles, à la destruction des piliers qui les soutiennent ainsi que le manque à gagner causé par la gratuité de la consommation de l’électricité décrétée par le chef de l’État en 2020  à cause de la COVID-19 dont les effets se font sentir jusqu’à ce jour. 

Pour rappel, le gouvernement congolais avait décidé au mois de mars 2020,  pour atténuer des effets négatifs de la pandémie de COVID-19 sur l’économie nationale, durant la période d’état d’urgence, d’octroyer durant deux mois, la fourniture d’eau et d’électricité à titre gratuit aux ménages, aux hôpitaux ainsi qu’aux Micro, Petites et moyennes entreprises (MPME), malheureusement le manque à gagner n’a pas encore été compenser par le Gouvernement.

Est il que la République démocratique du Congo, malgré ses potentialités hydrographiques et des ressources en eau, accuse à peine un taux d’électrification de 15% et un taux de desserte d’eau potable d’environ 26%, les plus bas en Afrique.

Rappelons que selon le Programme électricité pour tous à l’horizon 2030, élaboré par le PNUD, il faut investir jusqu’à 66 milliards USD pour parvenir à connecter chaque Congolais à l’énergie électrique en RDC. Un projet qui n’a jamais connu un début d’exécution à ce jour faute d’un gouvernement capable de lever des fonds nécessaires pour sa réalisation 

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here