RDC : Me Willy Wenga conseille à Richard Muyez d’attaquer sa procédure de déstitution en justice et de ne pas attendre sa notification

0


  
Willy Wenga, avocat au barreau de Kinshasa/Gombe, estime sur radio Okapi que la démarche de destitution d’un gouverneur étant constitutionnel, celle du gouverneur de Lualaba, Muyej Mangez Mans l’est aussi.

Cependant, il pense qu’en toute légalité cette destitution ne devrait pas se baser sur le rapport de l’Inspection générale des finances (IGF), qui n’est pas un arrêt définitif en terme du droit.

Dans son entretien avec JR Lungembo, il conseille l’incriminer d’attaquer cette décision auprès des instances judiciaires et de ne pas attendre sa notification.

Le gouverneur du Lualaba, Richard Muyej, a été destitué par l’assemblée provinciale du Lualaba dans un procédure où 11 députés sur 17 ont dit oui à sa destitution. 

Cette déchéance est intervenue huit mois après des accusations d’éventuels détournements.

«Nous avons décidé de retirer notre confiance en ce gouvernement provincial et les observations de l’IGF sont gravissimes », avait expliqué Louis Kamwenyi, président de l’assemblée provincial du Lualaba.

Depuis huit mois, le gouverneur  Muyej a quitté le Lualaba pour Kinshasa avant des soins médicaux en Afrique du Sud. Depuis, il n’est pas retourné dans la province.

Ses partisans parlent d’un complot ourdi contre l’homme qui est resté fidèle au FCC de Joseph Kabila.

De son côté, Jean-Claude Ķatende de l’Asadho appelle le ministre de l’Intérieur à ne pas cautionner cette injustice.

Pour le défenseur des droits de l’homme, « il y a violation de la défense, cette destitution est injuste ».

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here