#RDC: Mende rejette les accusations d’utilisation des balles réelles contre les étudiants pendant les manifestations . #Telema

2

Attaque du camp Tshatshi :  Lambert Mende s’exprime

Le gouvernement a rejeté les infos selon lesquelles la police a utilisé des balles réelles contre les étudiants. Il n’y a « aucun tir à balle réelle qui a été signalé, et nous savons nos amis très prompts à dramatiser les choses pour nous mettre en difficulté. » a affirmé Lambert Mende.

Le porte-parole du gouvernement a toutefois confirmé que l’ordre a bien été donné de disperser les manifestants « pour les empêcher d’atteindre l’Assemblée nationale » au nom « de l’inviolabilité du Parlement ». « Les manifestations sont interdites dans cette enceinte », a-t-il déclaré.

Selon Lambert Mende les incidents qui ont eu lieu dans le reste de la ville n’ont pas de lien avec la manifestation de l’opposition. Il dit : « Il y a eu effectivement quelques débordements avec des cas de pillages dans les quartiers périphériques où la police, je pense, a mis bon ordre ».

Pendant ce temps, au Parlement, le Senat a ajourné la plénière qui devait s’ouvrir aujourd’hui sur la modification de la loi électorale. L’adoption de ce projet de loi par la chambre basse au cours du week-end dernier est la cause de la manifestation d’aujourd’hui.

Erick Bukula

2 COMMENTS

  1. Le vrai sort de Mende, c’est de le voir être pendu devant le peuple. L’opposition doit envoyer tout les preuves à la CPI.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here