RDC : Moïse Katumbi accuse Gédéon Kyungu de cannibalisme!

1

Gedeon

Le chef de la milice Bakata Katanga  Kyungu Mutanga, alias Gédéon n’est pas un chef de guerre comme les autres. En plus des nombreux cas de viols, pillages, massacres dont il est responsable, Gédéon Kyungu et sa milice s’emploieraient aussi à manger de la chair humaine!

C’est ce qu’à révélé, en début de la semaine en cours, Moïse Katumbi Chapwe, gouverneur de la province du Katanga, au Sud-Est de la RDC.

“Kyungu Mutanga, alias Gédéon et ses fidèles sont des cannibales” a déclaré le gouverneur Katumbi devant des finalistes aux épreuves d’examen d’Etat assemblés dans la capitale provinciale Lubumbashi.

Le gouverneur a pris soin de souligner que ce crime odieux qu’est le cannibalisme ou l’anthropophagie n’est qu’une misère de plus qu’apporte Gédéon et sa milice à la population vivant dans le “triangle de la mort”, au Nord du Katanga.

En effet, le même Gédeon et ses hommes sont responsables du déplacement forcés de plus de 500 000 personnes, de l’enrôlement forcé de plusieurs enfants et aussi des destructions ou incendies de plusieurs écoles et villages.

Le gouverneur Moïse a ainsi conclu son allocution en demandant au gouvernement centrale de la RDC de livrer ce malfaiteur à la Cour pénale internationale pour crimes contre l’humanité.

Ces déclarations du gouverneur Katumbi interviennent à moins d’une semaine après que cette milice ait déclaré à la presse qu’elle va annoncer “l’indépendance” du Katanga au mois de juillet prochain.

Pour rappel, Gédeon et sa femme avaient été détenus depuis mai 2006 puis condamnés à perpétuité en 2009 pour crime contre l’humanité commis pendant et après la deuxième guerre du Congo.

En septembre 2011, il realisa une évasion spectaculaire à la prison de Lubumbashi pour se réfugier dans le parc national d’Upemba

Erick Bukula

@VoiceOfCongo

1 COMMENT

Leave a Reply to Nzawutsian Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here