RDC : Ngoyi Mulunda condamné à 3 ans de prison ferme pour incitation à la haine tribale et atteinte à la sûreté intérieur de l’Etat (Georges Kapiamba)

0
Ngoyi Kasanji

Le Tribunal de Grande Instance de Lubumbashi a condamné, hier le 26 janvier 2021, le Pasteur NGOY MULUNDA à 3 ans de prison ferme et au paiement d’une amende de 500.000 FC pour incitation à la haine tribale, propagation de faux bruits et atteinte à la sûreté intérieur de l’Etat.

C’est le président de l’Acaj, Georges Kapimaba qui a fait l’annonce sur Twitter ce mercredi matin.

Le ministère public avait requis 5 ans de prison ferme pour l’ancien président de la commission électorale.

Daniel Ngoy Mulunda avait été interpellé la semaine dernière à Lubumbashi pour des propos tenus lors de sa prédication pendant le culte commémorant le 20ème anniversaire de l’assassinat de Mzee Kabila.

“Si vous voulez la paix, si vous voulez que le Katanga ne soit pas coupé, il faut respecter Joseph kabila”, avait-il notamment  laché dans son prêche.

Après un bref passage aux locaux des services de renseignement, il avait été transféré à la prison de Kasapa.

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here