RDC: ouverture du procès de plus de 300 manifestants contre la loi électorale à Kinshasa

3

Screen Shot 2015-01-21 at 15.32.14

Le procès de plus de 300 manifestants arrêtés lors des manifestations contre la loi électorale s’est ouvert vendredi 23 janvier à Kinshasa. Les accusés sont poursuivis destructions méchantes et vol qualifié. Ils comparaissent dans une procédure ordinaire à travers toute la ville, selon les juridictions où ils ont opéré.

Pendant ce temps, la police continue d’arrêter ceux qu’elle qualifie de pillards. Ce vendredi, le parquet général de Kalamu a déféré dans trois tribunaux de son ressort des prévenus arrivés en vague.

Les mineurs seront déférés devant le tribunal pour enfants.

Source : Radio Okapi

3 COMMENTS

  1. Chers compatriotes, ouvrons les yeux et soyons prudents. jugés les pillars ? mais posons nous la question qui ont semé cette zisani qui à amené le pays dans un chaos profonds. et ceux qui ont tués des congolais pour rien. tout simplement pcq´il réclame leurs droit que se même soi disant gouvernement avait voté en 2006. donc il est légitime que le peuples appliques l´article 64 qui est inscrit dans cette même constitution. alors en se qui me conserne , kanambe n´à plus de place dans nôtre pays , contunuons à manifesté mais le sujet doit changé : Kanambe dégage. ne perdons pas le temps.

  2. Les senateurs ont dit que la victoire est au peuples et que les peuples qui est les vainceur! Et comment est ce qu’on peut aussi arreter et tuer en meme temps celui qui a vaincu ou qui a ranson .
    Qui est les promoteur de cette loi electorale n’est ce oas les gouvernement! Liberer les jeunes congolais car ils ont tous repondus a leurs devoir dit la constitutions du pays!

    Nos opposants peux exgiser sans conditions de tous les manifesterat du dite date sur toute l’etandus du pays! ! Si pas et vous aviez trahir ou peuples et votres consiances resonnes au noms du peuples vous encourages

    Merci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here