RDC : sans révision du fichier électoral, pas de présidentielle dans les délais, selon la Ceni

0

C-NANGAA


Par Trésor Kibangula

Pas de présidentielle en 2016 ?

Qu’en est-il de la présidentielle ? Est-il encore matériellement possible de l’organiser dans les délais constitutionnels ? À cette question délicate qui divise la classe politique, Corneille Nangaa se veut pédagogue. L’expert électoral souligne que « le délai constitutionnel pour le scrutin présidentiel en RD Congo est géré et organisé par la Constitution ». Le numéro 1 de la Ceni rappelle les dispositions de l’article 73 de la Loi fondamentale congolaise qui stipule que la Ceni doit convoquer l’électorat « 90 jours avant l’expiration du mandat du président en exercice », soit avant le 30 septembre, Joseph Kabila ayant prêté serment le 19 décembre 2011.

Problème : « Pour convoquer l’électorat, il faut avoir un fichier électoral », explique Corneille Nangaa. Et le processus de révision de ce dernier ne peut pas s’achever avant le 30 septembre, selon le président de la Ceni. En conséquence : « Pas de révision du fichier électoral, pas d’électorat ; pas d’électorat, pas de présidentielle dans les délais constitutionnels », martèle-t-il.

Cliquez Pour lire l’intégralité de l’article sur Jeune Afrique : http://www.jeuneafrique.com/303619/politique/rdc-revision-fichier-electoral-de-presidentielle-delais-selon-ceni/

Un article de Jeune Afrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here