RDC: “….Si la situation que nous vivons actuellement, c’est ça le paradis, je ne peux pas aller au paradis” ! (Cardinal Ambongo)

0

Sejournant à Kikwit dans le Kwilu, dans le cadre de ses activités épiscopales, le cardinal Fridolin Ambongo s’en est pris, comme à l’accoutumée, au pouvoir en place à Kinshasa.

Dès l’entame de son homelie le dimanche 29 mai, à la messe célébrée à l’occasion du 10ème anniversaire d’épiscopat de Mgr Timothée Bodika, Évêque du diocèse de Kikwit, le Cardinal Ambongo a déploré l’état de la route Kinshasa-Kikwit, qui, selon lui, “risque de disparaître, faute d’entretien et de la multiplicité des taxes.”

“À l’approche des élections, on nous fait des promesses, et l’année prochaine justement il y aura des élections, pas de glissement. Où est l’électricité de Kakobola” ? a déclaré le prélat aux nombreux fidèles catholiques venus assister à la célébration eucharistique.

Comme il aime bien le faire, sa prédication était éssentiellement politique et tournée vers les élections de 2023.

“L’année prochaine, personne ne glissera, Jésus-Christ n’a pas glissé après l’accomplissement de sa mission, il est rentré au ciel. Que la vierge Marie intercède pour chacune et chacun d’entre vous”, dit le prince de l’Église.

Avant d’ajouter :

“Vous devez exiger du respect des politiciens. Vous êtes un peuple responsable, on doit vous respecter”

Enfin, il donne son coup final:

« Rien ne marche, tout va très mal, le pays va mal et que personne ne vienne vous tromper avec des discours en vous faisant voir que vous êtes au paradis. Si la situation que nous vivons actuellement, c’est ça le paradis, je ne peux pas aller au paradis» !

Notons qu’il se tiendra à Kikwit même du 30 au 02 juin l’assemblée épiscopale provinciale de Kinshasa.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here