RDC, Succès mitigé de la ville mort au Katanga: l’effet Moïse Katumbi n’a pas été décisif

1

Katumbi-Prie


Moins suivie à Lubumbashi, «la journée ville morte», décrétée le 16 février par l’Opposition a été pourtant un franc succès à Kinshasa. Pourquoi alors son observance est à géométrie variable? Apparemment l’effet Moïse Katumbi n’a pas opéré dans l’ex Katanga. Mais pour quelles raisons? Mauvaise communication de la part de l’ex gouverneur du Katanga? Étant donné que les médias qui lui sont proches dont Nyota télévision ont été arbitrairement fermés. De telle sorte que son message de boycott n’ a pas été suffisamment répandu pour atteindre toutes les couches lushoises.

Une autre explication est que Lubumbashi, plus petite ville que Kinshasa, est plus facile quadrillé par le pouvoir que la rebelle capitale. La configuration géographique de la capitale cuprifère permet aux agents de l’État d’avoir une emprise certaine sur leurs administrés. Les menaces de licenciement de la fonction publique et dans les entreprises publiques, brandies par le pouvoir, ont eu plus d’échos en province qu’à Kinshasa. Une autre explication c’est l’absence de Katumbi dans son fief. Ajouter à la désinformation dans laquelle les médias publics et proches du régime se sont illustrés, ont conduit à un succès mitigé de la journée ville morte à Lubumbashi. Mais Katumbi à d’autres challenges qui l’attendent pour prouver que c’est lui le patron du Katanga.

Mais de toute évidence, l’effet Katumbi, sur laquelle l’Opposition misait énormément pour un succès franc au Katanga de la journée ville morte, a vraiment peiné à convaincre. Au président du Tout-Puissant Mazembe d’en tirer toutes les conséquences et d’affiner de nouvelles stratégies de communication, plus agressives, plus directes comme celle de Fayulu. Pourquoi pas? Sinon son leadership sur l’Opposition, qui ne fait pas l’unanimité, sera de plus en plus contesté. Consolation tout de même pour Katumbi, l’effet Tshisekdi n’a pas non plus opéré dans le Kasai. Le succès de l’opération ville morte y est aussi contrasté. Un problème de communication récurrent à l’ Udps ou des messages contradictoires ont été envoyés par ses cadres avant que Tshisekedi ne tranche en personne la veille de la journée ville morte. Mais le mouvement a été largement suivi dans le Kivu notamment à Bukavu, un des fiefs de Vital Kamerhe.

Un article de 7sur7

1 COMMENT

Leave a Reply to mulumba Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here