RDC: suspension des négociations entre Kinshasa et le M23

3

372F4792-BDB8-4EAB-8113-E98531CEB9B5_mw1024_n_s

KINSHASA – Les négociations de Kampala entre le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et les rebelles du M23 sont supendues, ont indiqué lundi à l’AFP des représentants des deux parties.
Les négociations sont suspendues, a indiqué à l’AFP le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende. Roger Lumbala, délégué du M23 à Kampala, a lui parlé d’un blocage, indiquant que les rebelles étaient prêts à reprendre le dialogue qui se déroule sous la médiation de l’Ouganda.

Interrogé sur l’arrêt des discussions, M. Mende a évoqué un désaccord sur l’étendue de l’amnistie des rebelles, ainsi que sur leur intégration au sein des FARDC, les Forces armées de la RDC.

M. Lumbala, du M23, a pour sa part expliqué que l’équipe du gouvernement n’avait pas accepté qu’il soit son interlocuteur dans la commission militaire parce qu’il avait, selon Kinshasa, insulté le président congolais Joseph Kabila.

M. Lumbala dit soutenir le principal opposant Etienne Tshisekedi, qui a rejeté le résultat des élections présidentielle et législatives contestées du 28 novembre 2011, remportées par le chef de l’Etat sortant Joseph Kabila et les partis qui le soutiennent.

En janvier 2013, l’Assemblée nationale avait invalidé le mandat de député de M. Lumbala pour absentéisme et le gouvernement suspendu les activités de son parti, le Rassemblement congolais pour la démocratie-National (RCD/N), en raison du soutien de M. Lumbala au M23 (Mouvement du 23 mars).

Le M23 est actif depuis mai 2012 dans la province du Nord-Kivu. Il est né de la mutinerie d’anciens rebelles réintégrés dans l’armée à la faveur d’un accord de paix signé en 2009, et dont ils réclament la pleine application. L’ONU accuse régulièrement le Rwanda et l’Ouganda de le soutenir, ce que ces deux voisins de la RDC démentent.

Les pourparlers de paix avaient repris à Kampala le 10 septembre après plusieurs mois d’interruption. Elles étaient censées durer deux semaines.

L’ONU et les envoyés spéciaux de la communauté internationale ont publié lundi un communiqué exhortant les deux camps à faire preuve d’une retenue maximale sur le terrain pour permettre la conclusion de leur dialogue, espérant que des progrès supplémentaires (puissent) peuvent être faits dans les jours qui viennent sur les questions importantes en suspens.

3 COMMENTS

  1. Lumbala est juste M23 employé n’est pas un homme politique en RDC Congo ….. M23 ne sont pas contre Joseph Kabila …. Ils travaillent ensemble, mais ils veulent juste jouer peuple congolais cerveau … Le dialogue national ne peut pas aider le Congo à cette époque …. Je suggère que nous devrions soutenir et collaborer avec United nationale et la CPI, ouvrons nos yeux et laissez le monde ce qui se passe dans toute la partie en RDC Congo.

  2. Ne soyons pas distrait avec la communaute internationale. Elle est la premiere ennemie du peuple congolais. La communaute inrternationale ne donne aucune consideration morale a l’etre humain congolais que nous sommes. D’ailleurs les animaux ont plus des valeurs que nous etre humain congolais devant la communaute internationale car la consideration morale leur en est attribue pace qu’ils peuvent ressentir de la souffrance. Je lance un message a la societe civile de Goma, Bukavu, Beni et Butembo; nous avons un devoir de sensibiliser et de mobiliser la nation congolaise pour protester avec force contre les pourpaler de kampala car cela ne reflette en un rien la volonte du peuple congolais. C’est maintenant ou jamais avant qu’il ne soit trop tard!!!!!
    Quel heritage allons-nous laisser au generation future sur cette terre de nos ancetres???????
    Nous sommes un pays independant et souverrain. La communaute internationale ne doit pas nous imposer une quelconque decision pour notre pays a son interet personnel et propre a son agenda. Moins d’ailleurs ne compter pas a notre gouvernement irresponsable car il fait partie de ses enjeux pour distraire le peuple congolais de la realite des choses.
    L’heure a sonne de nous lever et de nous soulever contre ce plan diabolique contre le peuple congolais et mettre echec a cela.
    NON AU POURPALER DE KAMPALA! NON AU POURPALER DE KAMPALA!

Leave a Reply to GREEN TERRE Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here