RDC : Tshisekedi urgemment évacué vers Bruxelles.

2

TSHISEKEDI dans son jeet(JERRY DIKALA)

par Erick Bukula

C’est depuis un bon bout de temps que la santé de l’historique opposant congolais Étienne Tshisekedi défraye les chroniques nationales et internationales. Après plusieurs dénégations de sa famille politique, il semble bien vrai que ya Tshitshi est dans un état de santé précaire.

Selon nos sources à Kinshasa, l’opposant aurait été évacué urgemment ce samedi 16 août matin vers Bruxelles, Belgique. Ces sources ajoutent que c’est à bord d’un avion médicalisé et en compagnie de son épouse, de l’un de ses enfants et d’un médecin que le leader de l’UDPS a été embarqué vers la capitale de l’Europe.

Depuis une semaine maintenant, l’opinion publique a été gardée dans le noir et la confusion suite aux multiples affirmations et démentis de l’évacuation sanitaire de l’opposant Tshisekedi vers l’étranger. Malgrès la publication des documents attestant la demande d’autorisation de survol et d’atterrissage introduite le 8 août auprès de l’autorité de l’aéronautique civile congolaise par le directeur général de la société Cargoman, l’UDPS et les proches membres de sa famille avaient insisté sur la non existence d’une telle demande.

Hormis la liste des accompagnateurs de Tshisekedi sur laquelle figuraient son épouse, Marthe Kasalu Jibikila, un médecin et l’assistant de ce dernier, ces documents précisent aussi que le patient Etienne est un diabète de type 2, asthénique avec perte de force, ayant des difficultés de marcher seul et dans la nécessité d’une chaise roulante.

Toutefois, l’autorisation de cette évacuation sanitaire étant accordée depuis le 8 août dernier, une discorde sur la destination retardait les choses jusque là. Alors que la famille du patient souhaitait l’embarquer pour Bruxelles son médecin préconisait l’Afrique du Sud.

Et pendant ce temps, à l’ UDPS, on persistait à démentir toute évacuation sanitaire. Le secrétaire général de ce parti, Bruno Mavungu, accusait même le pouvoir de vouloir “créer la confusion”.

Un article de The Voice Of Congo

2 COMMENTS

  1. Je regrette bc la facon dont les Congolais se comportenet comme des betes. La maladie d’une personne malgres qu’il a demander son evacuation sanitaire ne peu faire l’objet de tout un gouvernement avec des effets mediatique sur sa sante. Tout un gouvernement qui a chante de Tsisekedi comme si leur rwandais ne tombe pas malade depuis qu’il a vole l’election de 2011. Ou est ce que un gouvernement peut presente le journal medical d’un malade? Qui a autorise cela? Quel est le respect de la medecine au Congo? Kanambe et son gouvernement sont alle loin la ou tout l’univers craint la personne humaine mais lui se permet de tout. Le secret medical est personnel et n’engage que la famille du pasient malgres que la personne est public. Le ministre de la sante doit imperativement etre sanctionne ainsi que celui de communication qui a permi que cela se passe sur onde nationale et internationale.Que Mende nous parle dela maladie de Kanambe si il peut car ceci ne se passe que ds un pays ou les dirrigeant son des malades mentaux.
    Bonne comprehension

    • – Avez vous déjà appris que KANAMBE est malade, sinon démentir à tout moment qu’il est réellement malade.
      – Nous attendons d’ailleurs son enterrement.

      – Au moins TSHITSHi a raison de se reposer pour avoir accompli des oeuvres dignes de ce nom !!!
      – Cependant Tout le monde attends le décès de KANAMBE, car il a fait pas mal des tromperies, escroqueries et d’usurpations.
      – Donc il n’y a pas comparaison, même pas photos

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here