#RDC : Un calme précaire prévaut ce matin

0

calme précaire

Un calme précaire prévaut ce matin en RDC avant la réouverture de la séance d’examen du projet de loi électorale au Senat. Aucun n’incident majeur n’a jusque là été signalé à Kinshasa et Bukavu bien qu’à Goma des agitations seraient en cours selon nos sources sur place.

Les communications internet et SMS n’ont pas encore été rétablis sur Kinshasa. Les services GSM et internet sur 3G ainsi que les signaux de RFI et de la radio catholique Elikia étaient perturbés en début de semaine.

Différentes parties dressent des bilans contradictoires. Le bilan du gouvernement est le plus léger bilan en termes de vie humain. Onze morts dont un policier. Un lourd bilan par contre en dégâts matériels. Sept bus de la société de transport en commun Transco détruits. Une perte évaluée à un million de dollars. Aussi, une quarantaine d’établissements commerciaux et des bureaux de police vandalisés.

A l’opposition et dans la société civile on fait état d’un bilan plus lourd en vie humaine. L’organisation de défense des droits de l’homme FIDH parle d’au moins 42 morts, essentiellement des civils tués par balles. Pour Human Rights Watch c’est au moins 20 civils tués à Kinshasa depuis Lundi.

Erick Bukula

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here