RDC: Un dispositif sécuritaire impressionnant à Kinshasa

0



Les éléments de la police et de l’armée quadrillent la ville. « Aucun dérapage ne sera accepté », avait prévenu le chef de la police de Kinshasa, Célestin Kanyama visé doublement par les sanctions européennes et américaines. Partout dans la ville, la présence militaire est manifeste. Des unités de l’armée ont pris possession des endroits stratégiques de la capitale, en appui aux éléments de la police. Des bérets verts et rouges sont positionnés à Bandalungwa, une des communes les plus mouvementées de la capitale. La même chose à Lemba, Matete, Masina et Ngaliema. A Limete, le fief de l’opposant Étienne Tshisekedi, la police interdit tout attroupement de plus de dix personnes. Des jeep 4×4 de la police et de l’armée patrouillent sur les principales artères de la capitale. Ordre avait été donné pour que les forces de l’ordre ne rackettent pas les paisibles citoyens. Au déploiement policier impressionnant dans la ville, il faut ajouter aussi les opérations de fouilles, qui ont gêné la circulation les deux derniers jours.

Alphonse Muderhwa

7sur7.cd

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here