RDC : Un sujet chinois arrêté pour viol présumé d’une mineure en Ituri

0

Un sujet chinois travaillant dans l’exploitation minière est aux arrêts depuis vendredi 23 avril 2021 dans la localité de Niania, près de deux cent (200) kilomètres à l’ouest de Mambasa centre, en Ituri, dans un dossier de viol sur mineure. L’accusé a été ramené à Mambasa ce lundi 27 avril 2021 par les éléments de la police.

C’est dans un hôtel de Niana que l’incriminé a été surpris en plein ébats sexuels avec une mineure.

Selon la Convention pour le respect des droits humains (CRDH), sa victime, une fille âgée de 15 ans avait été dépêchée à l’hôpital où les dégâts ont été constatés.

Cette information a été confirmée par les sources judiciaires. Le présumé violeur est gardé à l’amigo du tribunal de paix de Mambasa. La jeune fille pourra être entendue par l’officier en charge du dossier, confient ces sources.

Le viol est sévèrement puni par les lois congolaises. “Quiconque sera reconnu coupable de viol sera puni d’une peine de servitude pénale de cinq à vingt cinq ans et d’une amende ne pouvant être inférieur à cent  mille francs congolais constants”, stipule l’article 74c de la loi n°06/018 du 26 juillet 2006 modifiant et complétant le Décret du 30 janvier 1940 portant Code pénal congolais.

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here