RDC : UNC et MLC refusent d’être auto exclus.

1

KAMERHE, BAZAIBA copy


Par Eric M. Ambago

“Le MLC ne s’est pas auto exclu de la Dynamique. La Dynamique est une grande structure qui tient compte de la représentativité et si le MLC devait se retirer de la Dynamique, il le fera en bonne et dûe forme “, a dit à TOP CONGO FM, Jean Jacques Mamba, porte-parole du parti de Jean Pierre Bemba.

“Le constat fait par monsieur Matungulu du fait que le MLC n’aurait pas participé à des réunions, ne devrait pas conduire le modérateur qui vient à peine d’arriver, à proclamer une auto exclusion de mon parti”, a précise Jean-Jacques Mamba.

Pour qui, “aucune déclaration et aucun document émis par les instances du parti n’attestent que le MLC a quitté la Dynamique”.

Même son de cloche à l’UNC

Pour Jean Baudouin Mayo, “aucun texte de la Dynamique ne prévoit l’exclusion ou l’auto exclusion d’un parti”.

La Dynamique n’a pas de règlement intérieur, elle n’a pas de statuts, “nous travaillons sur base d’un contrat de confiance et il n’est pas dit, que si un membre est absent à des réunions, qu’il faut du coup constater son auto exclusion”.

Jean Baudouin Mayo note, que la Dynamique représente une force avec le MLC et l’UNC, qui comptent le plus grand nombre d’élus au parlement .

Une réunion d’harmonisation des vues entre le modérateur en exercice et les leaders des deux partis politiques est envisagée.

Un article de Top Congo

1 COMMENT

  1. UNE TRES BELLE PHOTO

    UN JOLIE COUPLE

    C’EST TROP TARD ,VOUS ETES CHASSER DE LA DYNAMIQUE.

    SI VS CONTESTER VS SEREZ DELOGER COMME EX-SG BRUNO MAVUNGU.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here