RDC: une conférence de presse du Dr Mukwege annulée à Kinshasa

0

dr-mukwege-bukavu

La conférence de presse prévue par le Docteur Mukwege, médecin directeur de l’hôpital de Panzi (Sud-Kivu), lundi 14 mars à Kinshasa, n’a pas eu lieu. L’Institut français à Kinshasa, qui avait initié l’évènement, n’a fourni aucune explication aux invités qui étaient déjà sur place. Fidèle Mugaruka, l’un d’entre eux, rapporte que le conférencier lui-même a été instruit de ne pas quitter son hôtel.

Fidèle Mugaruka indique que les raisons de l’annulation de ce rendez-vous n’ont pas été données:

«Nous étions une cinquantaine de personnes. Nous, nous sommes présents, comme la conférence de presse était prévue à 11h00, nous sommes arrivés à 10h30, en attendant que le conférencier puisse arriver. Nous sommes restés là jusqu’à 12h00, sans un mot de l’Institut Français. Quand nous sommes allés demander aux travailleurs de là, on nous a dit, la conférence est annulée sans motif.»

L’invité affirme avoir contacté par la suite le docteur Mukwege qui lui a dit sans plus de précision avoir été interdit de quitter sa chambre d’hôtel.

«Nous l’avions joint, lui demandant: ”Vous n’arrivez pas à la halle de la Gombe, qu’est ce qui se passe?” Il nous a dit : ”Moi aussi, on m’a dit de ne pas quitter l’hôtel où j‘étais pour [aller à] la conférence. Je cherche le motif. Dès que je l’aurai, je vous dirai”», a déclaré Fidèle Mugaruka.

L’Ambassade de France à Kinshasa a promis à Radio Okapi de donner des précisions sur cette annulation.

L’Hôpital général de référence de Panzi offre des soins et un suivi psychologique aux victimes de violences sexuelles dans les provinces du Nord et Sud Kivu où pullulent les groupes armés. Son directeur a souvent été primé au niveau international pour son action.

En 2011, le docteur Mukwege a reçu le prix international Roi Baudouin pour le Développement qui a une dotation de 150 000 euros. En 2009, l’ambassadeur de France en RDC, Pierre Jacquemot, lui a remis les insignes de la légion d’honneur. Le docteur Mukwege a également reçu en 2008 le prix Olof Palm doté de 75 000 dollars américains.

Dans ses prises de position publique, Dr Mukwege dénonce régulièrement l’impunité dont jouissent des auteurs des violences sexuelles utilisées comme arme de guerre dans l’Est de la RDC.

Un article de Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here