RDC : Une nouvelle pétition contre Christophe Mboso a déjà récolté 132 signatures

0

Le Président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso est-il sur une chaise éjectable?

En tout cas c’est ce que pense Papy Niango, député de Bandundu-Ville, qui affirme avoir déjà recueilli 132 signatures pour une nouvelle pétition contre le speaker de la chambre basse du parlement.

“Déchoir le président Mboso ou l’amener à démissionner serait un salut pour notre institution”, a dit le député Papy Niango Iziamay Mushemvula sur Top Congo FM.

Parmi les griefs reprochés à Christophe Mboso, mauvaise conduite des débats et désordre dans le fonctionnement des commissions et groupes parlementaires.

Pour cet élu, “le dénominateur commun de tous les malaises à l’Assemblée nationale, c’est le président Mboso”.

Avec les 132 signatures obtenus, il ne lui manquerai alors que 119 signatures pour obtenir la majorité confortable et absolue de 250+1.

Est-il que Niango a déjà largement dépassé le seuil de recevabilité de sa pétition, fixé à un quart des effectifs de la Chambre basse du Parlement, c’est-à-dire 125 députés sur 500.

De ce point de vue, l’initiative devra être reçue et soumise au débat en plénière.

C’est pourquoi, samedi sur «Top Congo FM», Papy Niango a invité ses «collègues à se regarder droit dans les yeux et à se dire que l’Assemblée nationale connait davantage des dérives».

Pour cela, il leur demande de se rendre lundi 18 avril à 11h au Palais du peuple «réfléchir sur l’intensification des signatures qui devraient dépasser 250 en vue d’obtenir le départ du président Mboso».

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here