RDC : Une panne au barrage d’Inga perturbe la desserte en électricité à Kinshasa

0

inga11

Le directeur général de la Société nationale d’électrique, Eric Mbala, affirme que les perturbations observées ces derniers jours dans la fourniture de l’électricité à Kinshasa sont occasionnées par une panne sur une machine au barrage hydro-électrique d’Inga au Bas-Congo. Selon lui, cette panne occasionne un déficit d’électricité dans la capitale congolaise.

«Cette perturbation est née depuis le 16 mars suite à une panne que nous avons sur un des groupes à Inga 2, le G23. Nous-mêmes nous nous sommes rendus à Inga le samedi pour constater avec nos experts qui sont sur place qu’il s’agissait d’une panne au niveau de la machine», explique le directeur général de la Snel.

Eric Mbala assure que son entreprise a déjà déployé tous ses meilleurs techniciens du Bas-Congo et du Katanga à Inga pour réparer la panne.

Il indique que les travaux pourraient durer deux à trois semaines pour pouvoir remettre le groupe en service.

Eric Mbala reconnaît que la ville de Kinshasa connaît un problème plus général de fourniture en électricité lié à un déficit énergétique.

«Ce gros déficit se pose parce que Kinshasa réclame aujourd’hui plus de 800 mégawatts alors que nous ne pouvons garantir que la moitié. Vous comprenez tout de suite qu’il y a une difficulté énorme», explique-t-il.

Eric Mbala fait savoir que la direction de Kinshasa a élaboré un nouveau plan de délestage «qui pourrait nous permettre de satisfaire tant soit peu la clientèle».

Cette perturbation de la fourniture en électricité à Kinshasa intervient alors que le gouvernement congolais et la firme canadienne Manitoba Hydro International (MHI) ont signé le 9 mars dernier un contrat de service. L’entreprise canadienne va apporter une assistance technique à la Société nationale d’électricité pour améliorer son rendement.

Un article de Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here