RDC: Vers l’opérationnalisation du Programme de Développement et d’Innovation en Entrepreneuriat des Jeunes (ProDIJE)

0

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes Entreprises a présenté au conseil des Ministres de ce vendredi 2 septembre 2022, le Rapport de la mise en œuvre du Programme de Développement et d’Innovation en entrepreneuriat des Jeunes (ProDlJE).

Il a indiqué qu’un Comité interministériel composé d’experts des Ministères de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes Entreprises, de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, et de la Formation Professionnelle et Métiers a réfléchi sur la possibilité d’intégrer, dans les programmes de l’Enseignement national à tous les niveaux, des cours sur l’entrepreneuriat afin de stimuler davantage la culture entrepreneuriale dans le chef de notre jeunesse.

Il avait été préconisé que cette réforme intervienne dès la rentrée 2022-2023.

Les conclusions des travaux de cette Commission interministérielle indiquent que dans le cadre de la réforme Licence Master Doctorat (LMD), le cours sur l’entrepreneuriat figure dans les différentes filières de formation.

Si, pour certaines filières spécifiques, l’intégration verticale est déjà rendue effective par l’apparition de cette matière comme Unité d’Enseignement à part entière dans les maquettes des programmes, une réflexion par contre est en gestation pour permettre aux étudiants de toutes les filières de développer des compétences en entrepreneuriat dans leurs propres domaines de formation.

Cette approche présente l’avantage, non seulement de faire développer les compétences des apprenants en entrepreneuriat en situation réelle, mais aussi et surtout de leur permettre d’acquérir des compétences entrepreneuriales spécifiques à chaque type de métiers.

Cependant, tenant compte des certains facteurs à l’approche de la rentrée académique 2022-2023 et en attendant l’intégration transversale du cours d’entrepreneuriat comme module au sein de l’Unité d’Enseignement « projet personnel », le Ministre d’Etat a sollicité du Conseil que des séminaires d’entrepreneuriat soient organisés, sous forme de modules non crédités dans certains établissements pilotes dès l’année académique en vue.

Il a également préconisé que deux Commissions Interministérielles soient mises en place notamment pour évaluer la hauteur du financement requis.

La première sera chargée de produire une feuille de route des travaux d’élaboration des descripteurs des Unités d’enseignement de la nouvelle offre de formation Licence Master Doctorat (LMD). Et la seconde va élaborer une feuille de route de l’intégration de l’entrepreneuriat au programme du secondaire.

Le Conseil a pris acte de cette Note d’information.

 

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here