RDC-Zambie: les autorités de Kasumbalesa et du district de Tshililabombwe échangent sur la fluidité des véhicules en importation et exportation

0

La fluidité des véhicules en importation et exportation, mais aussi les petits commerces transfrontaliers qui contribuent à l’économie entre la RDC et la Zambie, ont fait l’objet des échanges entre le maire de Kasumbalesa (Haut-Katanga) André Kapampa et les responsables du district de Tshililabombwe en Zambie.

Ces échanges ont eu lieu à Kasumbalesa et le compte rendu de ces réunions a été fait samedi 12 mars par le maire de Kasumbalesa, André Kapampa.

Le renforcement de la sécurité le long de la frontière commune a été le point crucial de ces réunions bilatérales.

« Nous avons échangé sur plusieurs points notamment, le renforcement de la sécurité autour  de notre frontière commune et lutter contre la fraude et la contrebande douanières. Nous avons échangé sur la fluidité des activités à  l’exportation et l’importation, étant donné qu’aujourd’hui de grandes quantités de  production minière s’observent en RDC et pour ce faire, il y a lieu que les seuls services de la douane, notamment la douane Zambienne et celle Congolaise puissent s’adapter  à cette situation », a indiqué André Kapampa dont les propos sont rapportés par la radio Okapi.

« Ainsi plusieurs facilités ont été adoptées. C’est notamment du côté de la Zambie : il n’y a plus de constat physique sur les produits en transit dès lors qu’on connait que c’est du cuivre, du cobalt, c’est directement checké par la machine et que cela passe. Et du côté congolais également c’est l’élargissement du parking à l’export de sorte que la congestion que l’on observe que ça soit à Lubumbashi, à Kanyaka et même à Kasumbalesa puisse être résorbée », a poursuivi le maire de Kasumbalesa.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here