Réddition des groupes armés à l’Est : Sama Lukonde souhaite que le processus de réinsertion accompagne les opérations militaires

0

Au cours de la 4e reunion du conseil des ministres tenue ce vendredi 19 mai, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Décentralisation, Sécurité etAffaires Coutumières a fait le point sur la poursuite des opérations en Ituri et dans le Nord-Kivu.

De nombreux cas de reddition des miliciens ont été enregistrés et plusieurs localités jadis sous le contrôle de l’ennemi ont été récupérées par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

En Ituri, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont, après d’intenses combats ces derniers jours, récupéré 8 localités jadis occupées par les miliciens FPIC/ Chini Ya Kilima. Notamment Nyakasi 1, 2 et 3 ainsi que Sililo et Baiya, situées respectivement dans les Chefferies de Mobala et Bahemba dans le territoire d’Irumu.

Ces offensives de nos forces armées contre les miliciens s’intensifient également dans le territoire de Djugu.

Au Sud-Kivu, le seigneur de guerre «Raïa Mutomboki» Mabuli Mwanadamu, s’est rendu aux forces armées le 18 mai 2021, à Ninja, dans le territoire de Kabare, avec 35 combattants armes et munitions.

Réagissant au point sur la reddition, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a salué l’engouement observé ces derniers jours a ̀la suite de la proclamation de siège.

Il a évoqué la nécessité de travailler à mettre en place le cadre légal qui permettra la fusion des Programmes de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion(DDR) et de Stabilisation et de Reconstruction des Zones Sortant des Conflits Armés(STAREC)et en faire un programme de Désarmement,
Démobilisation, Réinsertion Communautaire et Stabilisation (DDRCS).

Ainsi, le processus de réinsertion pourra accompagner immédiatement les opérations militaires.

Dans le même ordre, la Commission gouvernementale ad hoc placée sous la direction du Ministre d’Etat, Ministre du Budget a été chargée de préparer la riposte humanitaire dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

L’action humanitaire se déploiera rapidement pour prendre en charge les populations déplacées et répondre aux situations urgentes.

Le Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants a, pour sa part, brossé la  situation générale par zone de défense.

En dehors des faits mentionnés par son collègue de l’Intérieur, spécifiquement dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, la situation est sous contrôle.

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here