Remplacement de Kabund à l’Assemblée nationale: ”Ce n’est plus qu’une question de négociations. Le parti (UDPS) y travaille d’arrache-pied” (Jimmy Ambumba, président de la Commission PAJ de l’UDPS)

0

Le remplaçant de Jean Marc Kabund au poste de 1er Vice-Président de l’Assemblée nationale sera bientôt connu.

La confirmation est venue de Jimmy Ambumba, président de la Commission politico-administrative et juridique (PAJ) de l’UDPS, qui assure que ce n’est plus qu’une question de négociations, car le parti y travaille d’arrache-pied.

Lorsque l’autorité de référence du parti (Félix Tshisekedi) aura décidé sur la proposition qui lui sera soumise, l’opinion sera informée”, a indiqué, à TOP CONGO FM, Jimmy Ambumba.

En ce qui concerne le leadership du parti présidentiel, il explique que ”l’acte qui consacre la direction du parti (par le trio Augustin Kabuya secrétaire général, Victor Wakwenda président du CNDP et Jacquemin Shabani de la CEP) venait d’être légalisé par la justice. Toutes les parties sont déjà notifiées et on n’a pas besoin de remise et reprise. Il est juste question de prendre acte, parce que Kabund ne fait plus partie de l’exécutif de l’UDPS ni du parti d’une manière générale”.

Alors qu’une frange de militants de l’Udps annonçait avoir désavoué Victor Wakwenda du Triumvirat, il estime que ”si c’est un groupe de fanatiques qui était de l’obédience de l’ancien président a.i , Jean-Marc Kabund, je ne vois en quoi cela puisse troubler la bonne marche du parti”.

Il faut noter dans un tweet, le 14 janvier dernier, Jean-Marc Kabund, alors président intérimaire de l’Udps, avait annoncé sa démission du bureau de l’Assemblée nationale.

Une situation consécutive à l’attaque de sa résidence par des éléments de la Garde Républicaine, à la suite de l’arrestation de l’un de leurs par la garde rapprochée de JM Kabund.

Quelques temps après, il s’est rétracté mais le mal était déjà fait.

Ensuite les choses se sont accélérées : il a été botté de son poste de Président ai du parti avec plusieurs coups dans le derrière, avant de se voir radié comme un vrai paria.

Et en dépit de de s’être ravisé, l’UDPS a pris acte de sa démission au bureau de l’Assemblée nationale. Mais depuis lors, son remplaçant n’a pas été trouvé suite aux divergences entre le SG Augustin Kabuya, partisan du mandat spécial et la coalition Shabani-Wakuenda partisans du triumvirat.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here