Reprise imminente des cours : La Fondation Liliane Iranga appelle le gouvernement à se rassurer de la sécurité et la désinfection éffective des écoles pour ne pas exposer les élèves

0

Se prononçant sur l’annonce, par le ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST), de la réprise imminente des cours, la Fondation Liliane Iranga a une fois de plus insisté sur l’obligation du gouvernement de rassurer un environnement sain pour les écoliers.

“Nous saluons cette annonce l, par le ministre Willy Bakonga, de la réprise imminente des cours. Cependant, nous réiterons notre appel au gouvernement à prendre ses responsabilités en prenant toutes les mésures idoines pour eviter d’exposer la vie de nos enfants. L’inspection et la désinfestions effective des écoles ne doit pas se limiter à ceux du centre ville de la capitale. Il faut aussi inspecter et désinfecter les écoles dans les quartiers réculés et à l’interieur du pays” a martélé Liliane Iranga, présidente de la fondation.

L’actrice sociale souligne aussi que les mesures de prevention ne doivent pas se limiter au niveau sanitaire. Des mésures sécuritaires doivent aussi être envisagées, selon elle, par les autorités pour éviter des massacres d’écoliers comme ceux vecus lors des dernières épreuves de Tenafep.

En début de semaine, cette fondation était montée au creneau pour exiger la réouverture des écoles. La structure chapeautée par Liliane Iranga avait tiré la sonnêtte d’alarme sur le risque que les enfants au chomage soient recrutés par des groupes armés oeuvrant à l’est du pays ou par des bandes criminelles des milieux urbains.

Après une visite d’inspection effectuée ce mercredi 10 février 2021 dans certaines écoles de la capitale, Willy Bakonga, ministre de l’EPST a annoncé que la reprise des cours est imminente.

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here