Saccage du siège de l’ECIDE : Je démens  formellement que l’UDPS aurait attaqué le siège de l’ECIDE (Augustin Kabuya)

0

Alerté sur une plainte du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé) de Martin Fayulu Madidi qui accuse les militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) d’avoir saccagé son siège situé sur le Boulevard Triomphal dans la commune de Kasa-vubu à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, le secrétaire général de l’ UDPS Augustin Kabuya appelle le secrétaire général de l’Ecidé, Devos Kitoko à rechercher les auteurs de cet acte ailleurs car son parti n’a organisé aucune marche ce mardi 22 septembre.

“Nous avons notre méthode  de lutte : c’est la non violence. Je démens  formellement que l’UDPS aurait attaqué le siège de l’ECIDE. Je condamne tout sorte de violences quel que soit son auteur. Je ne connais pas un seul instant où l’UDPS à organiser une quelconque manifestation. Nous sommes les apôtres de la non violences”, a déclaré Augustin Kabuya dans une communication ce mercredi 23 septembre 2021.

Le SG de l’UDPS souligne que son parti n’a aucune raison d’attaquer l’ECIDE vu que les deux partis ont un passé commun.

” Qu’il aille chercher les auteurs de l’attaque de leur permanence ailleurs. Nous avons quand-même un passé commun. Même si aujourd’hui ils ont opté pour une voix. Nous allons attaquer le siège de L’ECIDÉ pour gagner quoi,” ajoute Augustin Kabuya.

Selon le député national Ados Ndombasi, leur siège situé sur le Boulevard Triomphal dans la commune de Kasa-vubu à Kinshasa a été saccagé par les militants du parti présidentiel qui manifestaient dans la rue.

« Il y a une manifestation de l’UDPS organisée devant le Palais du Peuple, qui a été autorisée par le gouverneur de la ville de Kinshasa. Ils sont passés devant notre siège, lls l’ont attaqué par des cocktails molotov, des pierres. Ils ont cassé des portes, des vitres. Ils ont emporté nos chaises, des ordinateurs. Et ils ont blessé gravement certains de nos militants », avait déclaré Ados Ndombasi.

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here