Sanctions de l’UE et USA contre les proches de Kabila : Kinshasa prepare sa riposte

0

Des propositions pour une réplique aux sanctions américaines et européennes contre des proches du président Kabila sont déjà sur la table du gouvernement congolais.

Le Groupe de soutient au Gouvernement de la RDC, à qui la charge avait été confiée de preparer la riposte de Kinshasa, a remis une liste de 10 responsables occidentaux à cibler et des sanctions à appliquer.

Selon le document dont VOC a obtenu une copie, les personnes ciblées sont :

1. Didier Reynders,Vice-premier ministre belge des affaires.
Sanctions: interdiction de visa et gel des avoirs.
Grief: concepteur du Rassemblement créé à Genval et architecte principal de l’ingérence étrangère en RDC.
2. Bart Ouvry, Ambassadeur de l’UE en RDC.
Sanctions: personnae non grata et expulsion.
Grief: promoteur des listes des sanctions et mobilisateur des Chefs des Missions diplomatiques de Kinshasa contre le gouvernement.
3. Bertrand de Combrugge, Ambassadeur de la Belgique en RDC.
Sanction: isolement diplomatique.
Grief: instigateur des sanctions.
4.Kon Vervaeke, Ambassadeur de l’UE en Afrique.
Sanction: interdiction de visa et gel des avoirs.
Grief: plaque tournante dans la prise des sanctions.
5. Maria Arena,
Sanction: interdiction de visa et gel des avoirs.
Griefs:figure de proue de l’anti Kabilisme et première à avoir préconiser les sanctions ciblées.
6. Ida Saywer, Directrice Afrique Centrale de Human Right Watch.
Sanctions: interdiction de visa et gel des avoirs.
Griefs: principale source documentaire pour les mesures restrictives, lobbyiste contre la RDC et auteur des rapports basés sur des rumeurs.
7. Cécile Kyenge, Députée européenne.
Sanctions: interdiction de visa et gel des avoirs.
Grief: cerveau moteur de la campagne contre la RDC à l’UE.
8. Sasha Levnev, Directeur associé de l’Ong Enough Project.
Sanctions: interdiction de visa et gel des avoirs.
Grief: ex militant contre les minerais de sang a basculé dans la politique congolaise.
9. Karl Vanlouwe, membre de la NVA flamande.
Sanctions: interdiction de visa et gel des avoirs
Grief: auteur des tribunes appelant aux sanctions ciblées et à la fin du régime Kabila.
10. Peter Luyckx, Député fédérale de la NVA Flamande.
Sanctions: interdiction de visa et gel des avoirs.
Griefs: il est à la pointe des questions orales sur la RDC au parlement belge et initiateur de la motion de révision de la coopération RDC-Belgique.

Des sanctions plus sévères sont aussi envisagées dont la fermeture de certaines entreprises et représentations consulaires.

Si le gouvernement adopte ces propositions il devra chercher l’aval du Parlement pour l’implémentation.

Rappelons qu’en fin du mois dernier l’Union Européenne avait adopté des sanctions contre 9 responsables congolais notamment l’ancien et l’actuel ministre de l’intÉrieur mais aussi le ministre des média pour leur rôle présumé dans la repression contre les opposants en RDC.

Quelques jours plus tard les Etats-Unis avaient emboité le pas aux Européens. Kinshasa avait alors promis une riposte au nom de la réciprocité.


Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here