Sindika Dokolo : La Demiap, l’ANR ou la justice congolaise ne m’intimident pas

0

Le collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo a, dans un débat sur Twitter, réagit aux révélations de l’existence d’une enquête sur lui lancée par les services de renseignement congolais.

“La Demiap, l’ANR ou la justice congolaise de triste réputation ne m’intimident pas. Ni vos menaces, ni vos malettes ne me font sourciller.” a-t-il lâché.

Ce désormais proche de l’opposant Moise Katumbi est ciblé par une enquête de la Demiap ( le service de Détection militaire des activités anti-patrie) sur ses liens supposés avec le général Faustin Munene, ancien chef d’état major des FARDC, actuellement en cavale.

Les forces de sécurité congolaises soupçonnent que le gendre du président angolais aurait récemment multiplié des contactes avec le général Munene, qui est activement recherché après sa condamnation en 2010 pour “atteinte à la sécurité du chef de l’Etat”.

Selon des sources concordantes une vaste fouille a été menée dans la nuit du 10 au 11 juin à la prison de Makala, toujours dans le cadre de cette enquête.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here