Spectacle de Koffi Olomide en Zambie annulé, l’organisateur s’incline à la pression du publique

0

Koffi Olomide

 

Par Voice Of Congo

La Société Agricole et Commerciale de la Zambie a courbé à la pression publique et a annulé les spectacles planifiés du géant de la rumba congolaise, Koffi Olomide à Lusaka. Dans une brève déclaration, le Président de Société de Spectacle Ben Shoko a dit après l’incidence malheureuse signalée au Kenya concernant Koffi Olomide, la Société de spectacle de la Zambie a décidé d’annuler ses performances pendant le Spectacle de cette année.

Plusieurs Zambians ont pris d’assaut les Réseaux sociaux pour demander l’annulation des concerts de Koffi Olomide à Lusaka après qu’il a été déporté du Kenya suite à l’incident dans lequel il a été capturé à l’aéroport donnant un coup de pied à l’une de ses danseuses.

L’Association de Musiciens Zambiens a condamné le comportement violent de Koffi Olomide au Kenya, contre l’une de ses danseuses .

Le Président de l’Association Njoya Tembo a déclaré que l’Association demande maintenant que le contrat de Koffi pour les spectacles qui auront lieu au cours de la “Zambie Agriculture Commercial Show” de cette année soit annulé.

Koffi a prouvé être violent quand les musiciens sont généralement des ambassadeurs de paix. En Zambie, il a battu un de ses danseurs et un photo-journaliste, Mandela, à l’Hôtel Taj Pamodzi, un an ou deux ans passé. Dans cette année électorale, les Zambiens ne devraient pas être soumis à toute forme de violence. Nous avons beaucoup investi dans la paix et cela ne peut être échangé pour rien – pas pour un concert ‘, a déclaré M. Tembo.

Il a ajouté : « dans ce contexte, On doit donner le temps à Koffi de gérer sa colère et ses émotions dans la paix, à la maison, en RD Congo. C’est triste qu’une personne que l’on considère comme un musicien ainé et modèle dans la région agresse les femmes en toute impunité. Il a prouvé être une mauvaise influence dans le passé, ainsi que dans le présent »

Nous tenons donc à féliciter les autorités kenyanes pour avoir été intransigeant sur le comportement de Koffi, entraînant son expulsion. Nous sommes convaincus que nos autorités compétentes ne permettront pas qu’il vienne à la Zambie, en raison de son instabilité émotionnelle. »

LETTER (1)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here