Sud-kivu/JIF: Théo Ngwabijie appelle toutes les forces vives à dénoncer tout cas de violence qui se commettra sur les femmes et filles.

0

Le Gouverneur THÉO NGWABIDJE KASI, chef de l’exécutif provincial du sud-kivu a appelé toutes les forces vives de la province à dénoncer tout cas de violence qui se commettra sur les femmes et filles du sud-kivu pour que les bourreaux répondent de leurs actes devant les instances judiciaires. Plusieurs plaidoyers sont en cours pour lutter contre l’impunité en faveur d’une justice transitionnelle.

C’était à l’occasion de son discours prononcé au lancement officiel des activités de la journée internationale de la femme et du mois de la femme au sud-kivu qu’il a présidé, ce Mardi 8 Mars 2022 devant plusieurs mouvements associatifs des femmes et couches socio-politiques de la Province, dans la salle Aquariurs à labotte, rapporte Paterne NKUNZI pour le compte de la Cellule de Communication Gouvernorat Sud-kivu.

Le thème retenu cette année sur le plan international est la << Réalisation de l’égalité du Genre et l”avancement de toutes les femmes et les filles dans les contextes des politiques et programmes relatifs aux changements climatiques et à la réduction des risques environnementaux et des risques de catastrophe >>, adapté au contexte national placé sous le thème *Promouvoir l’autonomisation des femmes et des filles ainsi que l’égalité des sexes dans le contexte de lutte contre le changement climatique et de réduction des risques de catastrophe.

Le Chef de l’exécutif a rassuré les femmes du Sud Kivu de son accompagnement dans la promotion et la défense de leurs droits.

THÉO NGWABIDJE KASI, a fait savoir que responsabiliser la femme dans la conservation de la nature est un atout majeur pour espérer à un sud-kivu revêtu de son image d’antan en promouvant la participation des femmes dans la lutte contre le changement climatique pour le développement dans un environnement sain, non pollué et dégradé.

THÉO NGWABIDJE KASI qui a toujours lutté pour la promotion de la femme dans son entité, reste convaincu que la prise en compte de ces thèmes aura été une réponse aux objectifs de Développement Durable (ODD) qui prônent l’égalité entre les sexes, la lutte contre le changement climatique, la protection de la faune et flore aquatique ainsi que terrestre.

Accompagné de son épouse, Madame Coralie Aseli KASI, THÉO NGWABIDJE KASI a rendu les hommages mérités au chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, premier protecteur des droits des femmes au pays, pour ses efforts visant à mettre fin à toute forme de discrimination de la femme en République Démocratique du Congo en général et particulièrement au sud-kivu.

Avant le lancement de ces assises, une messe d’action de grâce à laquelle ont pris part le Gouverneur , les membres du conseil provincial de sécurité et gouvernement provincial ainsi que plusieurs personnalités, a été dite en la cathédrale Notre-Dame de la Paix de Bukavu en mémoire de toutes les mères et filles victimes de la barbarie humaine au sud-kivu et d’une manière particulière des regrettées Mamans Marie Anne Buhoro et Charline Kitoga Safi qui ont récemment perdu leurs vies successivement à Minova et kamituga suite aux violences perpétrées par leurs maris.

Le premier citoyen de la Province a aussi salué le combat et l’engagement menés par le Prix Nobel de la Paix, le Docteur Denis Mukwege, dans la protection des droits des femmes dans le monde et en République Démocratique du Congo.

Des exposés sur le reboisement et la gestion des déchets pour lutter contre le réchauffement climatique ainsi qu’un partage d’un verre d’eau ont sanctionné ces assises, accompagnés des chants des femmes à la gloire de l’autorité provinciale qui a consacré toute sa journée pour honorer la femme dans sa juridiction, indique la cellule de communication du Gouvernorat du Sud Kivu.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here