Sud-Kivu: la société civile menace de poursuivre Bitakwira en justice s’il ne retire pas ses propos contre elle sur la marche du 31 Juillet dernier

0


La société civile au Sud-Kivu se dit « scandalisée » par les allégations du ministre du Développement rural, Justin Bitakwira, affirmant que certains leaders politiques ont remis 50 000 USD à chacune des organisations citoyennes qui ont marché lundi pour réclamer la tenue des élections en 2017.

Jean Chrisostome Kijana l’a réitéré ce mercredi au téléphone de Voice Of Congo,un jour après l’avoir déclaré à la presse sud -Kivusienne. le président de la Nouvelle dynamique de la société civile du Sud-Kivu dénonce des allégations qui « salissent l’engagement de tout un peuple ».
Chrisostome Kijana recommande au ministre Bitakwira de retirer ses propos, le menaçant d’engager contre lui de poursuites pour « imputation dommageable » en cas de refus.

Élie TSONGO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here