Sud-Kivu : les FARDC lancent une offensive contre les FDLR à Uvira

0

Congo-FARDC

Des tirs à l’arme lourde et à la mitraillette sont entendus ce mardi 24 février depuis tôt le matin dans les villages de Ruvuye et Mulindi surplombant les moyens plateaux de Lemera à Uvira (Sud-Kivu). Des sources de la 33e région militaire indiquent que ces tirs entendus marquent le début officiel des opérations militaires contre les rebelles rwandais des FDLR au Sud-Kivu.

Des sources de la 33e région militaire indiquent que les militaires congolais ont déjà repris le contrôle du camp de Revo qui abritait ces combattants rwandais. Ce campement est situé à près de 30 Km de Lemera-centre.

 

Des sources militaires affirment que les assaillants sont en débandade dans la brousse.

Le commandant des opérations « Sukola 2 » contre ces combattants rwandais au Sud-Kivu, le général Espérant Masudi, se trouve sur place à Lemera pour ces opérations.

 

Selon des sources locales, des militaires congolais ont été aperçus depuis lundi dans la soirée en train de se déployer dans les moyens plateaux de Lemera supposés abriter des combattants rwandais des FDLR.

L’armée congolaise a annoncé en janvier le début des opérations contre les FDLR. Mais les combats n’avaient pas encore commencé. Les Forces armées de la RDC (FARDC) vont mener ces opérations seules, sans le soutien de la Monusco. La mission onusienne avait suspendu son appui à l’armée congolaise dans le cadre de ces opérations à la suite de la présence des deux généraux soupçonnés d’atteintes graves aux droits de l’homme.

 

Après cette annonce, le chef de l’État congolais a fait savoir aux ambassadeurs accrédités à Kinshasa que la RDC renonçait à l’aide de la Monusco dans l’opération de désarmement contre les FDLR.

En séjour en RDC, le vice-Premier ministre belge chargé de la Coopération et du Développement, Alexandre De Croo, et son collègue des Affaires étrangères, Didier Reynders, ont exprimé le souhait de voir Kinshasa admettre de nouveau l’appui de la Monusco dans la traque contre les FDLR dans l’Est du pays.

Un article de Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here