Sud-Ubangi : Le député national Roger Sido s’insurge contre la perception des frais scolaires illégaux par l’inspection principale provinciale du Sud-Ubangi 2

0

Contacté par la rédaction de voiceofcongo, le Député national Roger Sido dénonce avec la dernière énergie la perception des frais scolaires qu’ils jugent illégaux par l’inspecteur principal provincial de la province éducationnelle du Sud-Ubangi 1 basée dans la ville de Zongo.

“Nous en avons mare avec ce qui se passe dans cette province éducationnelle. C’est maintenant la nième fois que nous decrions les cas de la perception des frais scolaires illégaux, une initiative de l’Ipp avec la bénédiction de certaines autorités de tutelle. Des sources proches de l’inspection viennent m’affirmer que l’Ipp exige par exemple : 1000 fc pour l’achat des cartes d’élèves et ce, pour tous les élèves de 7è, 8è et des humanités ; 20 mille francs congolais comme droit d’inscription des écoles primaires au prochain Tenafep et un montant de 70 mille FC par inspecteur comme droit de participation à la réunion préparatoire de la hors-session d’examen d’État”, a-t-il précisé.

Cet élu de la ville de Zongo appelle le ministre national de l’éducation de sauver la gratuité en péril dans cette province éducationnelle.

“Je regrette car, toutes ces tracasseries financières se font au su et au vu des autorités provinciales”, conclut-il.

La réponse du berger à la bergère, la réaction de l’Ipp Jean-Marie Gere depuis Zongo ne s’est fait pas attendre.

“Nous sommes dans une nouvelle province éducationnelle qui n’est jusque là pas budgétisée moins encore de frais de fonctionnement. Étant que la gratuité est au niveau primaire, nous avons, sur instruction de la province à travers le ministre de tutelle demandé à chaque école primaire de payer 20 mille FC pour nous permettre de bien couvrir le Tenafep. S’agissant de 1000 FC de l’achat des cartes pour élève, ces instructions nous ont été données par la province uniquement pour les élèves de 7è, 8è et des humanités. Et enfin, nous avons demandé à tous les inspecteurs chefs de pools, de contribuer à la hauteur de 72 mille FC pour l’organisation du séminaire de formation des inspecteurs prévu à Bozene dans le territoire de Kungu. Ceci est une organisation interne”, a-t-il laissé entendre.

Jean-Pierre Mutamba

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here