Tanganyika: Un père de famille a décapité sa propre fille de 13 ans et s’est enfui avec sa tête saignante

0

Une fille de 13 ans a été égorgée par son père ce dimanche 8 mai dans le territoire de Kongolo dans la province du Tanganyika.

Après son acte ignoble, le meurtrier a pris la poudre d’escampette, emportant avec lui la tête encore saignante, rapporte la Radio Top Congo FM.

Selon l’administrateur assistant chargé de questions politiques et administratives de ce territoire, l’auteur de cet acte a été assommé à son tour par la population.

”C’est un incident majeur, un monsieur dénommé Bwanamoja Kabihona a tranché la tête à sa fille de 13 ans, au nom de Charlotte, pour des raisons non encore élucidées. Il est enfui avec la tête de sa fille”, explique, sur TOP CONGO FM, Joseph Kiteba

L’administrateur assistant du territoire de Kongolo chargé de questions politiques et administratives précise qu”’en fuyant avec cette tête, il est entré dans une parcelle et a blessé un enfant au niveau du cou. En ce moment, l’enfant est pris en charge dans un hôpital de la place. Juste après ce deuxième forfait, l’homme a été rattrapé aux abords de l’école secondaire et assommé par la population” avant d’être tué.

”Nous avons maintenant deux corps ici. Comme l’officier de Police judiciaire a déjà fait son travail, nous avons saisi l’officier du ministère public qui nous a demandé d’ordonner la levée du cadavre. Nous attendons les membres de famille pour leur donner les dépouilles qu’ils aillent les enterrer”, indique l’administration assistant du territoire de Kongolo.

Qui lance ”un message de paix à la population”, rapporte Radio Top Congo FM.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here