Tension RDC/Rwanda : les FARDC maintiennent toujours leurs positions sur tout l’axe Rutshuru-Premidis

0

Ce mercredi 15 juin, Les forces loyalistes congolaises continuent à maintenir leurs positions sur tout l’axe Rutshuru-Premidis, en passant par Tchengerero, alors que Bunagana reste encore sous occupation rebelle.

C’est ce qu’a indiqué le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2, le major Ndjike Kaiko.

Il a rappelé que depuis lundi dernier, le trafic sur l’axe routier Rutshuru-Bunagana reste coupé au niveau de la place « Premidis », à quelques 3 kms du centre de Bunagana.

Les cadres de base de Bunagana, en déplacement à Kisoro (Ouganda) cités par la Radio Okapi, déplorent, cependant, quelques mouvements des véhicules entre le territoire ougandais et la cité de Bunagana, en faveur, selon eux, des rebelles.

Ces derniers, après avoir cassé les portes des bureaux des services aux frontières, gèreraient ces trafics pour leur compte.

Sur terrain, une accalmie a été observée, tôt ce mercredi 15 juin, sur toutes les lignes de fronts, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Cela quelques heures après que les FARDC ont repoussé une attaque du M23 dans un village du groupement Jomba, indique la Radio onusienne.

Des détonations d’armes lourdes et légères y ont été entendues dans cette région, affirment plusieurs sources civiles et militaires.

Pendant ce temps, les troupes de la MONUSCO se trouvent présentement en position défensive à 4 km de Bunagana.

Elles envisagent, dans le cadre des opérations en cours, de reprendre la position de cette cité du Nord-Kivu passée aux mains du M23 depuis lundi dernier.

Bishop Mfundu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here