Traque des ADF : L’Ouganda a dejà déployé au moins 1.700 militaires à l’Est de la RDC

0

L’Ouganda a dejà déployé au moins 1.700 militaires de l’armée ougandaise (UPDF) sont déjà déployés sur le territoire congolais pour des opérations conjointes avec les FARDC contre les ADF.  

C’est ce que nous apprenent des sources sécuritaires.

Parmi ces militaires déployés, on retrouve des forces spéciales et de l’infanterie de l’UPDF déployés avec leur artillerie et les blindés.

Ils sont appuyés sur le terrain par l’aviation militaire de l’armée ougandaise pendant les offensives contre les ADF.  

Ces militaires de l’armée ougandaise ont installé leur base opérationnelle avancée à Mukakati, un village du secteur de Watalinga.  C’est le général major Kayanja Muhanga qui commande les troupes de l’UPDF dans le territoire de Beni. Cet ancien commandant de l’armée ougandaise en Somalie et au Sud Soudan, est présenté comme un officier expérimenté dans la lutte contre les groupes terroristes.   

Selon des sources sécuritaires citées par la radio Okapi, les derniers réglages sont en cours avant l’assaut contre toutes les positions des ADF au Nord-Kivu et en Ituri.  

Du côté des FARDC, deux scénarios seraient à l’étude : la fusion du Secteur opérationnel Sokola 1 du Nord-Kivu à celle de l’Ituri ou la mise en place d’une cellule unique de commandement des opérations des FARDC pour ces deux provinces touchées par les attaques ADF.

C’est cette cellule qui pourrait interagir dans la coordination conjointe FARDC-UPDF dans les opérations contre les ADF à Beni et Dugué.   

Ce qui impliquerait la désignation des nouveaux commandants FARDC dans la région, précisent nos sources.  

Le ministre de la Défense nationale est arrivé à Beni depuis ce weekend. 

Bishop Mfundu

Contactez la rédaction de Voice Of Congo : 00243 818956860

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here