Troubles à Béni, le général Moundos l’un des suspects de l’assassinat de Mamadou s’échappe

3

ndala_2780097b

(BENI)- La tension était vive lundi à Beni, ville où le colonel Mamadou a été tué jeudi. Les étudiants venus de Goma voulaient à tout prix s’attaquer aux suspects rwandophones.

Ils sont partis du lieu de l’embuscade en chantant des slogans contre les auteurs de l’assassinat de Mamadou jusqu’à l’auditorat où les suspects sont détenus pour briser les geôles, les extraire afin de les faire subir le même sort. Les enquêteurs ont mis la main sur  le colonel  Tito Bizuru Ogabo qui tentait de faire défection comme ses frères d’armes les colonels Bissambaza et Eric Arumberi.

Entre-temps, le général mis en résidence surveillée pour complicité s’est échappé lundi sans que les circonstances de sa fuite soient élucidées. Il s’agirait du général Moundos, a indiqué une source militaire. Les commandos de l’unité de réaction rapide de la branche de Mamadou, ont lancé des patrouilles sur l’ensemble de la zone pour retrouver le fugitif. La ville est restée paralysée et la population a observé une journée de deuil en mémoire de son héros.

Source : 7sur7

 

3 COMMENTS

    • le pouvoir la fait fuir très loin au rwandais surement!! pour évite le dévoilement d’un coup d’état a l’encontre de notre colonel

Leave a Reply to Les suspects de l’assassinat de Mamadou n’étaient pas arrétés mais simplement interrogés, confirme le porte parole des FARDC | The Voice of Congo Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here