Tshuapa: Un ministre provincial tué dans un bar à Boende

0

Il s’agit de Gervais Basambi, ministre provincial en charge des Sports et loisirs et commissaire provincial en charge de la jeunesse de la province de la Tshuapa qui s’est fait égorger par des bandits, dans la nuit du 19 au 20 mars. L’incident a eu lieu dans un bar de la ville de Boende, aux environs de 23 heures.

Selon César Bafe Basambo, président du Conseil provincial de la jeunesse de la Tshuapa qui nous livre l’information, les présumés malfrat ont été arrêtés par les services de ce débit de boisson, puis remis entre les mains des services provinciaux de sécurité pour raison d’enquêtes.

La même source précise que Gervais Basambi est décédé sur le champ, de suite de ses blessures, après avoir reçu les coups de couteau au cou et au ventre. Son corps a été acheminé à la morgue de l’hôpital général de Boende, en attendant l’issue des enquêtes pour déterminer les mobiles de cet assassinat et arrêter les responsables.

Par ailleurs, plusieurs indiscrétions indiquent que l’auteur de cet acte aurait surpris le ministre disparu avec sa femme dans le bar communément appelé « Volume 3 » à Boende.

D’après un témoin, le ministre se serait livré à une vraie bagarre avec ce ”cocu”, avant que ce dernier ne puisse lui trancher la gorge, à l’aide d’un couteau qu’il détenait.

De ce fait, plusieurs personnes qui se sont retrouvées à cet endroit ont été aussi arrêtées pour raison d’enquêtes. Une situation qui a suscité une panique généralisée l’avant-midi de ce dimanche dans plusieurs coins de cette ville.

Cathérine BATENDE / Goma

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here