Victoire diplomatique de Kinshasa : L’ONU ne lancera pas une enquête internationale sur les violences au Kasaï

1

 

Les nations unis ne lanceront pas une enquête internationale sur les atrocités dans les Kasaï, au centre de la RDC. Le projet de résolution au Conseil des droits de l’homme à Genève demandant cette enquête a été retiré ce jeudi par manque d’unanimité sur la question.

Plusieurs pays africains, dont l’Afrique du sud et le Congo Brazzaville, ont soutenu la position de Kinshasa qui rejetait le lancement d’une enquête internationale.

Mardi dernier le haut-commissaire des nations-unis aux droits de l’homme avait accusé Kinshasa d’entretenir une milice “Bana Mura” et d’être responsable de plus de 60% des atrocites dans la region.

Il avait ainsi demandé la constitution d’une equipe enquêteurs pour rencontrer des réfugiés ayant fui les violences.

Ce que les autorités congolaises refusaient catégoriquement. La ministre congolaise des droits humains Marie-Ange Mushobekwa-Likulia avait insisté que son pays tenait à garder la direction de l’enquête tout en acceptant un appui logistique des Nations-Unis. Et c’est ce qui sera décidé demain.

Un article de Voice Of Congo

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here