Violences en RDC : Le pape François lance un appel urgent aux autorités congolaises

0

Le leader de l’Eglise catholique romaine a lancé hier dimanche un ” appel urgent” aux ” autorités nationales et la communauté internationale afin qu’elles prennent rapidement les décisions appropriées” pour mettre fin aux violences dans le pays et particulièrement dans le Kasaï-Central.

Des foyers de violence se multiplient dans ce pays à la taille d’un mini continent. Dans la partie Est, la prolifération des groupes armés accentue un climat d’insécurité. Rien qu’en fin de la semaine dernière, au moins 25 personnes ont été tuées lors d’une attaque menée par une milice dans la province du Nord-Kivu.

Au centre, dans les Kasaï, des affrontements entre forces de sécurité et miliciens du chef coutumier Kamwena Nsapu ont fait des centaines de morts depuis mi-2016. Recemment, une vidéo circule dans les réseaux sociaux mettant en cause l’armée congolaise dans un massacre de civils dans le Kasaï-Central.

Une situation que déplore le Pape François. “Nous continuons de recevoir de tristes informations d’affrontements violents et brutaux dans la région du Kasaï-central de la République démocratique du Congo”.

Le souverain pontif s’exprimait lors de la prière de l’Angelus sur la place Saint-Pierre du Vatican. Le même jour, une paroisse de son église était saccagée dans la capitale Kinshasa.

Un article de Voice Of Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here