Visite au caveau de Papa Wemba : Amazone interdit Koffi, Nécropole réagit !

0

Absent lors des obsèques officielles de Papa Wemba au Palais du peuple, Koffi Olomidé a voulu se rattraper à sa manière. Mopao qui reste encore et toujours inconsolable suite à cette disparition prématurée, a résolu de se rendre sur la tombe du patron de Viva-la-Musica, pour s’incliner et déposer son gerbe de fleurs. Mais, son projet a été déjoué par la réaction surprenante venant de mère Amazone.

En principe, la star du Tcha-tcho devait se rendre hier, lundi 23 mai 2016, à la Nécropole « Entre Terre et Ciel » pour faire sa cérémonie, soit trois semaines après la mise en terre de celui qui était pour lui plus qu’un Grand-frère et collègue. Malheureusement, cette visite n’a plus eu lieu à cause d’une décision prise par la veuve SHUNGU WEMBADIO Papa Wemba. Un coup du fil adressé par Amazone au responsable du cimetière a fait capoter la démarche de Mopao.D’après nos fins limiers, l’épouse légitime du Roi de la rumba a demandé au Président de l’asbl « Entre Terre et Ciel » d’interdire tout accès au cimetière à Koffi. Pour elle, le patron de Quartier Latin ne peut en aucun jour voir la tombe de son défunt mari. Et ceci émane de la volonté de Papa Wemba, qui de son vivant, aurait bien souligné, que Antoine Agbepa Koffi et Verckys Kiamuangana, ne puissent mettre leurs pieds sur le lieu de son deuil. Mère Amazone avait transmis la même information à André Kimbuta et Michel Kabeya qui ont été chargés d’apporter le message du défunt à Mopao.Telle est la raison de l’absence remarquée de Mopao aux funérailles de Bakala dia Kuba, au Palais du peuple. Il y a lieu de rappeler que mère Amazone ne fait que respecter la parole du défunt Chef coutumier du Village Molokai, qui était son époux chéri.Du côté de Mont fleuri, renseigne-t-on, Mopao qui se refuse à tout commentaire, vit cette situation dans la méditation profonde.

Cependant, les responsables de nécropole « Entre Terre et Ciel » ont, dans une correspondance, réagi à la décision de Mme SHUNGU WEMBADIO Amazone, tout en réservant une copie pour information au Gouverneur de la Ville de Kinshasa. Retrouvez, ici, l’intégralité de la correspondance signée quatre jours avant, par le Président de l’asbl «Entre Terre et Ciel» :

Necropole

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here