Voc-sports : Rdc-Can 2023: Bolingi, est-ce le grand retour ?

0

Absent de la sélection depuis des mois, Jonathan Bolingi, le récent champion de Thaïlande avec son club, vient d’être à nouveau appelé en sélection pour le compte des éliminatoires de la CAN 2023. Il sied de rappeler que ce dernier sera attendu comme un atout offensif important, étant donné les absences de Bakambu et Mbokani.

Il faut noter que Jonathan bolingi a fait ses débuts avec l’équipe de la République démocratique du Congo le 15 octobre 2014, lors d’un match face à la Côte d’Ivoire, en remplacement de Junior Kabananga à la 66e minute, pour une victoire à l’extérieur (4-3).

Il participera ensuite au CHAN 2016 au Rwanda, avec la République démocratique du Congo. Son premier but sera marqué lors de la deuxième journée de la phase des poules contre l’Angola pour une victoire (4-2), avant de faire vibrer les filets, avec un somptueux but d’une tête plongeante, lors de la demi-finale contre la Guinée, à la 103e minute.

En finale contre le Mali, sa déviation de la tête permet à Meschack Elia d’ouvrir le score à la 28e minute. Bolingi inscrira son troisième but, en tant qu’international, à la 73e minute qui sera aussi la troisième réalisation de la partie (3-0), ce qui permettra à la RDC de soulever, pour la deuxième fois, le trophée du Chan, après celui de 2014.

En mars 2016, Il marque un but en toute fin de la rencontre face à l’Angola, lors d’un match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2017.

En fin décembre 2016, Jonathan Bolingi sera pré-sélectionné pour un stage au Cameroun et participera à sa première CAN qui se déroula au Gabon de janvier à février 2017.

Le 11 novembre 2017 dans un match comptant pour la dernière journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018, il marque un but sur penalty à une minute de la fin de la rencontre face au Syli National.

Il est retenu par Florent Ibenge pour disputer la Coupe d’Afrique des nations 2019.

Le 30 juin lors de la troisième journée des phases de poule, il inscrit le premier but congolais, lors du match contre le Zimbabwe, mais blessé, il devra abandonner la partie et la compétition.

La RDC sera éliminée, après avoir perdu au séance de tir au but face au Madagascar.

Depuis, il est souvent appelé en équipe nationale par intermittence.

Sera-t-il au top de sa forme? That is a question.

Ezéchiel Mulongo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here