Voici les nouveaux alliés de Katumbi

2

Moise-Katumbi-Chapwe

Mbusa Nyamuisi, José Makila, Franck Diongo, Delly Sesanga, Jean-Claude Vuemba, Jean-Claude Muyambo, Jean-Lucien Busa, Moise Moni Della et bien d’autres élus et personnalités membres de l’Opposition adhèrent à une structure en gestation destinée à appuyer la candidature de l’ancien gouverneur de l’ancienne province du Katanga à la présidentielle de novembre 2016.

Après le G7, la candidature de Moise Katumbi à la présidentielle de novembre 2016 va recevoir dans les prochains jours l’appui d’une plateforme électorale composée des parlementaires et autres personnalités de haut rang. Déjà, des dizaines de députés membres de l’opposition ont confirmé leur adhésion à cette nouvelle structure de soutien à l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga, ont affirmé plusieurs sources recoupées, allant jusqu’à citer des noms de certains adhérents.

Il a mis du temps avant de décider d’y aller. Désigné candidat à la présidentielle de novembre 2016 par le G7 le 30 mars dernier, Moise Katumbi Chapwe poursuit ses consultations avec les groupes de l’Opposition en vue de s’accorder sur une candidature commune.

Après la rencontre avec Etienne Tshisekedi lundi 4 avril à Bruxelles, AfricaNews a appris que le chairman de TP Mazembe s’organise pour obtenir le ralliement d’un maximum d’élus et de personnalités de grande envergure sur l’ensemble du territoire national.

Les premiers contacts menés dans la discrétion la plus totale s’avèrent fructueux et vont se matérialiser dans les tout prochains jours avec la sortie d’une plate-forme électorale en soutien à sa candidature, a-t-on encore appris. Après une première réunion à Kinshasa, une deuxième rencontre a eu lieu samedi 9 avril dans la capitale RDcongolaise autour des députés nationaux et chefs des partis Franck Diongo -MLP-, Delly Sesanga -ENVOL-, Jean-Claude Vuemba –MPCR et José Makila -ATD-, élu gouverneur du Sud-Ubangi le 1er avril. Un député du RCD-KML a reçu mandat de représenter le président de ce parti, le député honoraire Anti.pas Mbusa Nyamuisi. En gros, des dizaines de députés membres de l‘Opposition ont confirmé leur adhésion à cette structure pro-Katumbi.

Outre le groupe de Diongo, Sesanga, Vuemba et Makila, on cite les noms du député Jean-Lucien Busa. Des personnalités politiques comme Jean-Claude Muyambo, ancien ministre des Affaires humanitaires et président national de SCODE, et Moise Moni Della, ancien secrétaire général du RCDN et ténor de Soutien à Etienne Tshisekedi -SET- sont également annoncées. Certains disent espérer que des centaines d’autres parlementaires, toutes tendances confondues, suivent la même voie surtout que la plate-forme est ouverte à toutes les personnes désireuses d’apporter leur expérience ou contribution.

Une source précise que, parallèlement à la cérémonie projetée avec les têtes couronnées du G7 à Lubumbashi, une séquence dont le format reste à préciser, probablement autour de débats citoyens et de grands enjeux politiques de l’heure, est envisagée devant un parterre de nouveaux alliés de Katumbi.

Par AKM

Un article de Africa News

2 COMMENTS

  1. – Est ce qu’il y a encore des congolais qui reflichissent normalement ??? particulièrement ceux qui soutiennent ou osent parler de la candidature de Möise KATUMBI , NOTEZ :
    — La constitution congolaise, parle : “… il faut être de père congolais et d’une mère congolaise pour oser postuler à la présidence…” QUESTION : vu sa couleur de peau, sans chercher ailleurs, EST IL VRAIMENT POSSIBLE d’EN PARLER seulement ???

    – KATUMBI a son père, Italien-israélien, donc TOUT SAUF Congolais, SUR BASE DE QUOI VA-T-IL POSTULER ???
    juste un peu de reflexion, peuple congolais, vraiment,

Leave a Reply to solo Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here